Weenect dogs : test du collier GPS pour chien

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez probablement qu’en plus de mon Tchoutch, j’ai à charge un autre être vivant (mais quadrupède, cette fois-ci) : Inouk, notre bouledogue français. Inouk va fêter ses 5 ans cette année, c’est vraiment une crème, elle est adorable avec les enfants et particulièrement avec le nôtre : elle supporte tout (vraiment tout, la pauvre), sans jamais broncher !

Les seuls point « sensibles » que nous avons avec l’éducation d’Inouk, c’est :

  • la bouffe : elle ferait n’importe quoi pour de la bouffe, c’est sa passion première,
  • les ballons : elle devient folle quand elle en voit un, même s’il y a des enfants avec, et courra derrière plusieurs heures sans jamais pouvoir s’arrêter,
  • les balades : soit elle tire sur la laisse jusqu’à s’étrangler, soit on la détache et elle se barre.

Pour les deux premiers points, on n’a jamais rien réussi à faire, elle est têtue comme une mule. Mais pour le dernier, j’avais entendu parler il y a quelques années du traceur GPS Weenect, dans un article du 20 minutes présentant les objets connectés créés par des start-ups françaises.

Or, à l’époque, je n’avais trouvé que peu de retours en ligne sur son utilisation et le prix m’avait refroidie. Aujourd’hui, j’ai eu l’opportunité de recevoir et pouvoir tester ce fameux collier GPS, du coup je vous fais un retour !

Test de la balise GPS Weenect

Weenect dogs : le collier GPS pour chien !

Weenect dogs, c’est un traceur à fixer sur le collier (ou harnais) de notre chien, qui contient une balise GPS (grâce à une carte SIM intégrée) nous permettant de le localiser.

La balise GPS pour chiens Weenect dogs sur Inouk, bouledogue français de 10kg

Il est léger et assez petit, donc pas encombrant pour Inouk (qui est un bouledogue de très petit gabarit, cependant je suppose que sur un chihuahua c’est moins adapté !). Ensuite, il suffit d’avoir l’appli Weenect sur son smartphone pour accéder aux paramètres du traceur.

Interface de l'application Weenect

D’un coup d’oeil, on voit où se situe le chien par rapport à nous et on a accès aux infos générales de la balise : distance par rapport à nous, qualité du réseau de la balise, activation du GPS, et niveau de batterie de la balise. Si on ouvre ce panneau, on a accès à plus de fonctionnalités & paramètres.

Appli Weenect en détail

On peut :

  • consulter l’itinéraire pour rejoindre le chien,
  • interagir avec le traceur : appeler (pour que le chien entende votre voix), faire sonner ou vibrer (très utile pour les méthodes d’éducation douces paraît-il, mais pas encore testé ici),
  • consulter l’historique des déplacements,
  • consulter l’historique des alertes reçues,
  • définir les zones de sécurité : ça permet de déterminer le périmètre en dehors duquel le chien n’est pas censé sortir – ainsi, s’il s’en échappe, on reçoit une alerte directement sur le téléphone, ce qui est super pratique si on a un chien fugueur (ou comme moi, peur de se faire voler son chien !),
  • modifier les paramètres et préférences,
  • définir l’intervalle de mise à jour de la position de la balise.

Balise GPS Weenect : premier test !

Après avoir pris en main la balise, on décide d’aller la tester en conditions réelles, lors d’une balade à la Sainte Victoire. Comme par hasard, aujourd’hui, Inouk a décidé de rester sagement près de nous et de ne pas trop s’éloigner (sinon c’est pas drôle !).

Première frayeur : Inouk part se baigner dans une rivière… Mais en fait, très bon point : la balise est waterproof ! L’appli est bien faite et facile à comprendre, et même si la position GPS n’est pas des plus précises (à quelques mètres près), on peut facilement retrouver Inouk ou savoir dans quelle direction elle se situe. Par contre, je m’attendais à ce que la mise à jour de sa position soit faite en temps réelle, mais ce n’est pas le cas, ce qui est un peu décevant. On définit dans les paramètres la fréquence de mise à jour que l’on souhaite (de 30 secondes à 1h) et ça s’ajuste en fonction.

Inouk et son collier GPS Weenect

Pour ce qui est de l’autonomie, elle est moyenne, car lorsqu’on revient à la maison et que j’oublie de la désactiver (ce qui arrive très fréquemment), elle peut se décharger en 1 à 2 jours. Par contre, lorsqu’elle est en veille, aucun souci, elle tient jusqu’aux 4 jours annoncés.

En ce qui concerne les zones de sécurité, j’ai été un peu déçue. L’emplacement GPS n’étant pas des plus précis, le périmètre minimum de la zone est beaucoup trop large dans notre cas. Notre maison est située dans une petite impasse, et la zone de sécurité définie atteint quand même la route près de chez nous. Donc si Inouk sort de ce périmètre, j’en suis avertie, mais c’est déjà un peu tard !

La balise Weenect dogs coûte 80€ + un abonnement pour la carte SIM (de 3,5 à 8€/moisselon l’engagement). La société Weenect propose aussi d’autres produits : traceur GPS pour chat, enfant, ou senior. C’est donc quand même un budget !

Avantages & inconvénients de la balise GPS pour chien Weenect

En résumé, pour moi, c’est un objet connecté très utile mais pas indispensable (à mon niveau). Je pense qu’il peut s’avérer très pratique pour les propriétaires de chiens de chasse ou qui ont tendance à fuguer ! Moi qui craint qu’Inouk se fasse voler (c’est arrivé à maintes reprises dans notre région sur les chiens de race, j’ai même fait équiper ma maison d’un système de télésurveillance pour ça !), ça m’aide à avoir l’esprit tranquille quand je ne suis pas à la maison : je sais que je serai alertée si elle quitte le périmètre de sécurité !

Je précise avoir reçu le tracker Weenect dans le cadre d’un partenariat non rémunéré via Kidiwiz, mais il n’influe en aucun cas sur mon avis, qui reste neutre et objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *