Congé mat’ : quoi faire jusqu’à l’arrivée de bébé

Ca y est, l’arrivée de bébé est imminente et vous avez enfin arrêté de travailler ? Entre tous les rendez-vous médicaux et la préparation de la valise de maternité, vous n’aurez en général pas le temps de vous ennuyer. Mais voici quelques conseils sur les dernières choses qu’il faut profiter de faire tant que votre nouveau-né n’est pas là !


Préparer les affaires de bébé

Evidemment, il faut profiter de ce temps pour peaufiner la valise de maternité (vous avez par exemple ma checklist ici pour vous aider). Mais il faut aussi tout préparer pour l’arrivée de votre bébé ; malgré les superstitions qui nous poussent à ne pas s’y mettre trop tôt, c’est pourtant important de le faire le plus tôt possible.

Prévoyez donc de faire les machines des vêtements de bébé, acheter les derniers produits nécessaires (par exemple, quelle marque de couches ?) ou finaliser votre liste de naissance (les indispensables ici). Préparez également la chambre pour gagner un maximum de temps à votre retour de la maternité : ouvrez les paquets de couches, disposez les produits d’entretien comme vous le souhaitez, ayez du linge de lit propre et rangé à portée de main… N’oubliez pas d’également préparer le siège auto et la poussette, pour gagner du temps dès vos premières sorties et vous faire la main !


Cuisiner !

Profitez de ces derniers moments de calme pour cuisiner des plats équilibrés pour toute la famille à congeler ; ça vous permettra, après l’accouchement, d’avoir des repas sains à portée de main, ce qui sera un gain de temps et d’énergie considérable. Ici, j’ai acheté de gros plats en verre avec couvercles et je remplis le congélateur de notre garage.

Je fais pareil avec de la pâte à biscuits, pour que Tom puisse toujours avoir des petits goûters faits maison à l’école après mon accouchement. Pensez aussi à déjà stocker quelques petits gâteaux et biscuits, que vous pourrez sortir sans prise de tête lorsque vous aurez des visites au retour à la maison !


Se pencher sur les faire-parts

Pour aussi gagner du temps, vous pouvez vous occuper des faire-parts dès maintenant ! Beaucoup de sites (comme CottonBird, par exemple) proposent l’envoi de plusieurs échantillons de faire-parts pour vous aider à faire votre choix. Une fois que vous avez choisi votre modèle, n’hésitez pas à commander les enveloppes associées pour préparer les envois (adresses et timbres).

Une fois que bébé est né, vous n’aurez plus qu’à les faire imprimer avec vos jolies photos, les glisser dans les enveloppes puis dans une boîte aux lettres ! Un gain de temps considérable.


Faire les boîtes des grands frères / grandes soeurs

J’ai profité de mes derniers jours à la maison pour faire la boîte du grand frère de Tom. Le principe : avoir une boîte à donner à l’aîné (ou aux aînés) lors de la première rencontre à la maternité avec leur petit frère ou petite soeur. Dedans, vous y mettez ce que vous voulez et ce qui fera plaisir à votre enfant ; ça lui permettra d’associer un souvenir agréable à la venue au monde du bébé.


Préparer son corps à l’accouchement

C’est aussi important de prendre soin de soi pendant ces derniers instants de vie commune. C’est pas glamour, mais c’est le moment de faire les massages du périnée, les massages pour l’allaitement, etc. Pour celles qui prévoient un projet de naissance, c’est le moment de le finaliser et le partager avec votre sage-femme. C’est aussi l’heure de finir ses cours de préparation à l’accouchement !

Pour favoriser le travail lors du dernier mois, on peut aussi prendre de l’homéopathie ou boire des tisanes de feuilles de framboisier. On peut aussi se faire chouchouter lors d’une sortie au spa, ou aller se faire un massage, un soin…

cadeau grand frère grande soeur naissance bébé

Finir tous les petits trucs qu’on met de côté

Après la naissance de votre bébé, votre quotidien (et surtout votre temps libre) sera considérablement chamboulé. Profitez donc de ces derniers moments de calme pour finir tout ce que vous aviez mis de côté depuis quelques mois, notamment l’administratif (appeler vos assurances, renouveler vos documents d’identités s’ils expirent bientôt, faire la prise en charge de la mutuelle pour la maternité, établir les engagements de contrat avec la crèche ou la nounou, etc).


Et le mot final :

Se RE-PO-SER !

Et vous, vous faites quoi pour occuper vos dernières journées de congé maternité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *