5 jours en Suède : itinéraire d'un road trip hivernal !

22/05/2018

Pour celles et ceux qui ont suivi sur Instagram, Rom et moi sommes partis 5 jours en Suède fin février ; notre premier "vrai" voyage depuis la naissance du Tchoutch, et sans lui. Mais 5 jours pour découvrir un pays, ça reste court, alors on a tenté de faire un tour nous permettant de voir le plus de choses possibles. Voici notre itinéraire et conseils pour un petit road-trip hivernal de 5 jours en Suède, avec au programme : Stockholm et la Dalécarlie ! On s'est notamment aidés de notre Lonely Planet.

 

 

  

Jour 1 : Stockholm

N'ayant pas de vol direct pour la Suède depuis Marseille, on a décollé au départ de Lyon après avoir pris un TGV Aix - Lyon St Ex. L'horaire matinal nous a permis d'arriver à Stockholm-Arlanda par -15°C, le samedi à 10h30 : horaire super pratique pour ne pas perdre sa journée ! A l'aéroport, on récupère notre voiture de location chez Avis et on part vers Stockholm (compter environ 3/4 d'heure de route). Bon à savoir : l'hiver, tous les véhicules de location sont équipés de pneus neige (et parfois, pneus à clous).

 

La circulation dans la capitale est d'une facilité étonnante pour un samedi après-midi, c'est super fluide ! Les parkings souterrains sont chers, il faut compter une cinquantaine d'euros la journée. On se rend a notre hôtel ; on a choisi l'Hotel C Stockholm, qui a un emplacement central et des tarifs très abordables pour une métropole comme celle-ci (150€ la nuit avec petit-déj + IceBar, cf. plus loin). Après y avoir déposé nos bagages, on file déambuler dans les rues de Stockholm.

 

 

La capitale suédoise est en fait un archipel constitué de plus de 24 000 îles, et découpée sous forme de quartiers : Gamla Stan (la vieille ville), Östermalm (quartier chic, à l'ouest), Södermalm (quartier bohème, au sud), Norrmalm (centre-ville), ainsi que plusieurs îles "majeures". On passe notre temps à les traverser par des ponts ! Il y a aussi un service de bateaux pour voyager à travers l'archipel, mais l'hiver, moins de lignes sont ouvertes.

 

 

On se dirige vers la fameuse Gamla Stan, centre historique de Stockholm, et on déjeune au Café Kronan - on a pu goûter des plats traditionnels (saumon et swedish meatballs) pour des prix plus que corrects ! La particularité des "cafés" ici, c'est qu'il faut aller commander au comptoir. Après avoir mangé, on continue de descendre vers le sud, puis on visite le quartier arty/branché de Södermalm. On fait une pause au musée de la photo, le Fotografiska, qui accueille de super collections. On y a vu l'excellente expo "Devotion! 30 years of photographing women" d'Ellen von Unwerth, la célèbre photographe de mode, ainsi que celle de Chen Man, "Fearless & Fabulous". L'entrée pour 2 nous est revenue à un peu moins de 30€.

 

 

On remonte ensuite jusqu'à l'hôtel ; on a pas mal de marche et il commence à se faire tard. On se rend au IceBar Stockholm, le premier bar permanent entièrement fait de glace au monde, qui est dans notre hôtel (ce qui nous a permis d'avoir un pack global chambre + bar). La température dans ce bar est maintenue toute l'année à -5°C (soit  plus chaud que la température extérieure de la ville lorsque nous y étions !), et son décor change chaque année. Hormis la glace qui nous entoure et notre équipement d'esquimau, c'est un bar (presque) classique ! Il y a de la musique et on commande nos cocktails au bar. C'est pas très grand, assez cher, mais ça vaut quand même le coup. Comme ils le disent eux-mêmes : c'est "the coolest experience in Stockholm"! Après ça, on est allés dîner au restaurant Hearts, lui aussi situé dans l'hôtel : on y avait -10%, et avec le froid et la longue journée qu'on a eu, grosse flemme de ressortir. Malgré les avis Tripadvisor mitigés, on y a vraiment très bien mangé !

 

 

Jour 2 : Stockholm, Djurgården et départ pour Leksand

Réveil à Stockholm, on prend le petit déj à notre hôtel - énormément de choix et de produits frais, de quoi bien démarrer la journée sous les -12°C affichés. Ensuite, balade à pied dans Stockholm sous un grand soleil !

 

 

On se rend sur l'île de Djurgården, à l'est du centre-ville. C'est une île très verte qu'on peut facilement apercevoir depuis le Södermalm.

 

 

On y trouve plusieurs musées (dont le musée ABBA !) et, selon moi, une atmosphère beaucoup plus charmante et typique que dans le centre-ville. On s'est baladés à sur la partie ouest de l'île, où nous avions une jolie vue sur la minuscule île de Beckholmen.

 

 

On a profité d'être ici pour déjeuner à l'Oaxen Krog, un bistrot assez chic, très lumineux et avec une super vue, sous la neige pour notre part.

 

 

Ensuite, direction le Skansen museum, le plus ancien musée de plein air, fondé en 1891. Il regroupe plus de 150 bâtiments traditionnels suédois, chacun témoin d'une époque particulière. Ces constructions sont authentiques : elles ont été démontées aux 4 coins du pays puis fidèlement reconstituées dans ce parc. On peut y rentrer et découvrir le mobilier et le mode de vie de familles selon les époques. Des artisans travaillent également sur place, "à l'ancienne".

 

 

Le musée abrite aussi un parc zoologique, où on peut apercevoir toutes sortes d'animaux locaux ; en hiver, seuls les animaux nordiques sont visibles (rennes, élans, bisons, loups...). La visite de ce musée de plein air est abordable, intéressante, et très appréciée des familles suédoises. C'est plus une balade qu'une visite ; on y a passé 2h très agréables en ayant fait une pause dans un café du parc pour le goûter (ah non pardon, ici on dit "fika"... mais c'est tout aussi peu diététique !). 

 

 

N'ayant pas assez de temps lors de notre voyage pour partir découvrir le nord du pays (Kiruna et la Laponie suédoise, en l'occurrence), nous avions décidé de partir explorer la région de la Dalécarlie (Dalarna, en langue originale), et plus précisément les abords du lac Siljan, zone très appréciée des suédois pour leurs vacances. La Dalécarlie, c'est un habile mélange de la Suède du sud et de la Suède du nord (normal, elle se trouve au centre !).  C'est la région la plus typique et traditionnelle du pays, avec beaucoup de forêts et de lacs ; un rêve pour nous qui sommes amoureux de la nature et des grands espaces !

 

 

C'est aussi LE bassin industriel suédois ; sa plus grande ville, Falun, abrite une immense mine de cuivre. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, elle n'est désormais plus en activité mais se visite. C'est avec ce cuivre qu'est fabriquée la peinture "rouge de Falun", couleur typique qui recouvre la plupart des bâtiments de la région (et même du pays).

 

 

Bref : 3h30 de route sous la neige direction le petit village de Leksand et notre cottage en AirBnB. Sur la route, on s'arrête à Borlange faire quelques courses pour remplir le frigo.

 

Jour 3 : Balade motoneige en Dalécarlie et Leksand

Réveil par -17°C, on prend la route direction le bled paumé de Svärdsjö pour une activité originale : un "snowmobile safari". Rom est fan de tout ce qui se conduit (moi, moins !). J'ai eu du mal à trouver une balade en motoneige qui matche nos dates de présence dans le coin ; après avoir essuyé plusieurs refus de différentes agences, je me suis tournée vers les offices de tourisme. Je suis alors entrée en contact avec Ingmar Moreys, un suédois organise des balades motoneiges l'hiver et quad l'été (son site : Moreys Aventyr). Il est plus habitué des locaux et ne parle pas très bien anglais, mais par chance, on a réussi à se greffer avec un groupe d'allemands super sympa. 1h30 de route direction le lieu de rendez-vous, où l'on a côtoyé les -23°C, et c'est parti pour la balade pendant près de 4h !

 

 

On est passés à travers les forêts et sur les lacs enneigés, en faisant plusieurs arrêts, dont une pause repas constituée d'un grill-BBQ en pleine forêt. Malgré le froid extrême, c'était vraiment une expérience à faire ; la motoneige est équipée des poignées chauffantes (et heureusement !). La sortie nous a coûté 300€ à deux (en amenant nous-mêmes le repas), avec tout l'équipement fourni (dont la combi et les gants).

 

 

Sur la route retour, nous nous sommes arrêtés à Falun, ville sans charme ni grand intérêt ; on est aussitôt repartis pour Leksand où nous avons fait une pause fika avant de repartir à notre cottage, toujours le même, avec vue sur le lac (mais tellement enneigé qu'on peine à imaginer qu'il y ait de l'eau là-dessous !). Pas très envie de se rhabiller et d'affronter le froid glacial de la nuit pour aller dîner en ville, du coup on a commandé des pizzas chez Bosporen pour moins de 20€ à deux : pratique, économique et efficace.

 

Jour 4 : Sigtuna

On abandonne notre adorable chalet et on reprend déjà la route en direction du sud. 3h de route, entrecoupées par une tempête de neige et une pause déj à Borlange. On arrive en début d'après-midi à Sigtuna, la plus ancienne ville de Suède. Un beau soleil nous y attend, ainsi que de l'eau complètement gelée de partout : des enfants patinent sur les rives ! C'est sans aucun doute la ville la plus charmante que l'on ait vue ; une longue rue colorée (la plus longue de Suède paraît-il) la parcourt, avec plein de petites boutiques et cafés.

 

Ca nous change des bâtiments rouges, mais c'est tout aussi typique et nordique. C'est ce qui nous a fait le plus penser à l'Islande (notre destination coup de cœur) de tout le séjour ! On s'est arrêtés dans un café pour le fika, et y a pas à dire : niveau déco, les suédois sont quand même forts. Tous les endroits où nous sommes allés, touristiques ou non, sont à la pointe du design. Un régal pour les yeux !

 

  

Nous partons à 10km à l'est de Sigtuna pour rejoindre notre deuxième et (déjà) dernier cottage en AirBnB, une pure merveille avec une vue sur un lac encore une fois invisible tant il est recouvert par la neige (les tracteurs traversent le lac enneigé, c'est dire...). 

 

 

Après s'être baladés, avoir posé nos bagages et pris une douche (oui, ça nous arrive), on part dîner au Bathuset où l'on a réservé une table en fin d'après-midi sur les conseils de notre hôte AirBnB. Bathuset se traduit par Boathouse en anglais... Donc comme vous l'aurez compris (ou pas), c'est un restaurant sur l'eau ! Bon, c'est vrai que pour nous, de nuit avec l'eau gelée, ça fait un peu moins d'effet. Mais c'est un restaurant gastro et le personnel est super chaleureux.

 

La petite salle est toute décorée avec des accessoires de bateau, et on avait une place entre le feu de cheminée et des fenêtres avec vue sur les pontons. Nous avions le choix entre un menu de 4 plats ou des plats à la carte. L'addition totale était de 100€, ce qui est assez raisonnable pour la qualité des plats et nos 2 verres de vin, compte tenu des prix pratiqués dans le pays.

 

Jour 5 : Sigtuna et départ

C'était déjà notre dernier jour ici... On profite de notre dernière matinée pour se balader aux alentours de notre cottage, près des rives du lac enneigé et en bordure de forêt, où nous avons aperçu 3 petits faons jouer ensemble dans la neige.

 

 

Ces 5 jours sont passés vite, mais on est tout de même très heureux à l'idée de rentrer et retrouver notre tout petit ! On se dirige vers l'aéroport : nous décollons à midi en direction de Lyon Saint-Exupéry, d'où nous prenons un TGV pour rentrer à Aix 2h après l'atterrissage. Et finalement, chez nous, c'était pire : tempête de neige et route verglacée !

 

Si vous avez d'autres bonnes adresses & bons plans à partager, ou tout simplement une question ou un avis, n'hésitez pas à laisser un commentaire !

 

 

Share on Facebook
Please reload

Découvrez aussi :

Please reload

Derniers posts

Please reload

Qui suis-je ?

BB Joh, Mom d'un Tchoutch né fin 2016.  Ici, je partage mes expériences, tutos, conseils et voyages !

Présentation BB-Joh.fr
Contact
  • Mail
  • instagram_PNG9
  • Pinterest
  • RSS Social Icône

Copyright 2018 © BB Joh

Tous droits réservés