City guide de Copenhague : bonnes adresses pour un week-end petit budget !

13/01/2019

Si vous me suivez sur instagram, vous le savez sûrement : j'adore les pays nordiques et particulièrement en hiver ! J'ai déjà eu la chance de faire des road-trips en Islande et en Suède, et depuis quelques temps, j'avais très envie de visiter Copenhague pendant la période des fêtes de fin d'année. J'ai donc décidé de partir pour un séjour de 3 jours entre copines dans la capitale danoise au mois de décembre ! Consultez aussi mes autres articles pour découvrir les incontournables de Copenhague et la liste des marchés de Noël de la capitale danoise.

 

Copenhague en hiver : bonne ou mauvaise idée ?

 

Quand on regarde les données météo pour le Danemark en hiver, on peut avoir l'impression qu'y partir au mois de décembre est une mauvaise idée : 1h d'ensoleillement par jour, 2 à 5°C en moyenne et pas mal de jours de pluie (voire neige, selon les températures) annoncés ! Pourtant, je trouve que c'est à cette période que les pays nordiques prennent tout leur charme : on s'y sent vraiment dépaysé, et la magie de Noël opère grâce à tous les marchés de Noël dans la ville ! Ayant déjà testé l'Islande et la Suède en hiver, ça ne me faisait absolument pas peur.

 

En réalité, niveau ensoleillement, ça allait : il fait clair une partie de la journée, bien que ce ne soit pas un ensoleillement complet. Le soleil se couche à 15h30, et de là, il fait nuit noire jusque 8h30 le lendemain. Niveau températures aussi : nous n'avons pas eu de température négative. Il suffit juste de bien s'équiper, et marcher au travers des rues de la capitale réchauffe suffisamment ! Dès qu'on a trop froid, c'est l'heure d'une pause chocolat chaud dans un café hygge ;)

Copenhague, capitale du hygge


Comment ça, vous ne connaissez pas le hygge ?! Devenu très tendance ces dernières années, le hygge est un mot danois n’ayant aucune traduction dans une autre langue. Le "hygge" désigne une atmosphère cosy et propice au cocooning, en gros : ambiance plaid et bougies.  Lorsque vous aurez posé le pied à Copenhague, vous en serez vite imprégnés. Ce n’est pas pour rien que les Danois sont régulièrement classé n°1 des peuples les plus heureux au monde !

 

 
J’adore les pays nordiques pour cette atmosphère, justement ; les gens sont avenants, chaleureux et confiants. Au Danemark, il n’est pas rare de voir des bébés dormir dans des poussettes laissées devant des cafés : ici, il n’y a aucun risque ! Le Danemark est classé parmi les 10 pays les plus sûrs au monde, selon le Legatum Institute de Londres.

Comment venir & transports à Copenhague

 

Depuis Marseille, il n'y a pas de vols directs (du moins, pas encore - il paraît qu'on aura une ligne pour 2019 !). Nous avons pris un TGV direct depuis Aix jusqu'à Lyon Saint Exupéry, très pratique car directement à l'aéroport. De là, après quelques heures d'attente, nous avons pris un vol direct Lyon / Copenhague avec Easyjet. Au total, le budget train + avion de Marseille à Copenhague a été de moins de 150€ par personne aller/retour.

 

Nous voilà arrivées sur le sol Danois en fin d'après-midi. L'aéroport de Copenhague se situe à moins de 10 km au sud-est de la capitale. Pour rejoindre le centre-ville de Copenhague, plusieurs solutions :

  • le train : sous le terminal 3 (15 minutes de trajet, un train toutes les 10 minutes en journée) ;

  • le bus : ligne 5A devant le terminal 2 (30 minutes de trajet, un bus toutes les 10 minutes en journée) ;

  • le métro : ligne 2 dans le terminal 3 (une rame toutes les 6 minutes en journée).

Nous avons utilisé le métro, qui est selon moi le plus rapide et pratique pour rejoindre notre hôtel et le centre-ville !


Si vous logez à l'extérieur du quartier "Indre By", dans l'ultra-centre de Copenhague, optez pour un City Pass : il vous donne un accès illimité 24h/24 aux différents transports en commun de la ville (métro, bus, train, bus nautique). 200 DKK (26€) le pass 72h qui couvre toutes les zones de la ville, aéroport inclus.

Bonnes adresses pour manger à Copenhague

 

Comme toute capitale scandinave, les prix dans la ville sont très élevés. Si comme nous, vous partez avec un petit budget et/ou souhaitez ne pas perdre trop de temps au resto pour profiter de la ville, optez plutôt pour un brunch le matin puis grignotez la journée ! Nous, on privilégiait les repas sur le pouce aux camionnettes que l’on trouve un peu partout dans la ville (hot dogs, smorrebrods, frites...). Pendant la période des fêtes de fin d'année, on en trouve encore davantage dans les marchés de Noël. Pour info, et contrairement à la France, les pays nordiques sont très en avance sur les régimes et restrictions spécifiques ; quasiment tous les restaurants proposent des options végétariennes, vegan ou sans gluten

 

 

Vous pouvez également opter pour les food market de Copenhague ! Ce sont des grandes halles, comme des marchés couverts, avec plusieurs dizaines de stands où l'on peut acheter différents types de nourritures. Ensuite, on mange tous ensemble sur des tables communes à tous les stands. Idéal pour découvrir plusieurs saveurs locales et satisfaire tout le monde !

 

 

Nous avons testé le Torvehallerne, proche de la station de métro Nørreport. Ce sont de grandes halles vitrées, très agréable, divisées en deux parties : l'une type épicerie, où l'on peut faire son marché, et l'autre contenant les restos.

 

 

On y a dégusté des Smørrebrød, les fameuses tartines composées de pain nordique (à base de seigle) sur lesquels sont déposés charcuterie, fromage ou poisson, qui constituent les déjeuners traditionnels danois.

 

 

Parmi les food market réputés de Copenhague, vous pouvez aussi vous orienter vers le Reffen, food market au bord de l'eau sur l'île de Papiroen. Ouvert en mai 2018, c'est LE nouveau lieu hype et créatif de Copenhague. Attention, il ferme à 20h ! 

 

Comme dit plus haut, notre seul "vrai" repas de la journée, c'était le brunch : idéal pour commencer la journée, et assez consistant pour nous caler plusieurs heures. Nous en avons testé 3 ; le premier jour, nous sommes allées au Paludan Café, qui se situe dans l'ancien quartier juif de la capitale danoise, entre la Cathédrale Notre-Dame de Copenhague (Vor Frue Kirke) et le Rundetaarn.

 

 

Ce café est aussi une librairie, raison pour laquelle vous y croiserez pas mal d'étudiants. Le café vous propose différents types de petits-déjeuners et brunchs, servis de 9h à 12h. La majorité des plats sont faits maison et bio ; il faut passer commande au bar. Le brunch classique (oeufs, jambon, saucisse, bacon, pancake, muesli, fromage, fruit...) est à 109 DKK (14,5€).

 

 

Le deuxième jour, nous avons testé le Parterre Café, situé dans le pittoresque quartier de Christianshavn. La terrasse extérieure, face au canal, est chauffée. L'intérieur, en sous-sol, est tellement charmant que c'est l'un des cafés les plus instagrammés de tout Copenhague ! On peut y boire un café, prendre le petit-déj ou prendre un déjeuner rapide : tartines ou houmous maison, par exemple. Les assiettes sont aux alentours de 70 DKK (9,3€).

 

 

Enfin, notre dernier brunch était au Far's dreng, élu meilleur endroit de Copenhague pour le petit-déj et le brunch en 2017 et 2018 ! Il y a deux adresses dans la ville ; nous avons testé celui situé à Ny Adelgade. Les prix sont clairement plus élevés que les précédents : nous avons payé dans les 300 DKK (40€) à deux pour plusieurs assiettes partagées.

 

 

Les salles sont petites, il n'est pas rare d'attendre avant d'avoir une place. - mais ça vaut le coup ! C'est un endroit incontournable et très apprécié des locaux. L'ambiance est hygge au possible : bougies et atmosphère cosy sont au programme. Si vous voulez avoir l'eau à la bouche, consultez leur instagram !

 

 

Parmi les autres adresses que nous avions notées, mais pas eu le temps de tester, il y avait le Laundromat café, le Mother, le Café Pixie, le très connu Atelier September, le Mormors café et les pizzas Huset.

Où boire un verre à Copenhague


N'ayant été que 3 soirs sur place à Copenhague, nous n'avons pas eu le temps de dresser une liste exhaustive de tous les endroits in pour y boire un verre. Nous avons bu un verre au Dubliner, pub irlandais proche du métro Kongens Nytorv. Il est beaucoup plus grand qu'il n'y paraît, la musique et l'ambiance y sont très sympa. Le barman sur qui nous sommes tombées était français et super cool. Bref... On y a consommé des bières plus que de raison !

 

 

Le lendemain, nous avons bu un coup au Café Ursula,  lui aussi proche de Kongens Nytorv. L'atmosphère y est cosy et il y a de la musique live certains soirs ! On a aussi bu un verre au Hard Rock Café de Copenhague, proche de Tivoli. C'est une valeur sûre niveau ambiance et qualité ! Petit budget ? Privilégiez les happy hours, lorsque les verres sont à prix réduits. Vous trouverez la liste du top 10 des happy hours de Copenhague ici !

 

 

Enfin, si vous voulez rencontrer du monde et faire la tournée des meilleurs bars de Copenhague, réservez un Pub Crawl ! Pour 150 DKK par personne (20€), vous rejoindrez un groupe accompagné d'un guide local avec lequel vous ferez la tournée des bars. Le prix inclut 3 shots, une bière et une boisson de votre choix - très raisonnable le prix, finalement ! Le RDV est à 20h les mardi, jeudi, vendredi et samedi à l'ancre située au début du canal Nyhavn. Il faut réserver et payer au préalable sur leur site

Où loger à Copenhague

 

Concernant le logement, nous cherchions un hôtel bien situé et pas trop cher, avec une chambre et salle de bain exclusive (pas de dortoir dans une auberge, donc). Vous pouvez en trouver pas mal ici, mais nous avons choisi le CPH Studio Hotel, un hôtel  branché et bien équipé, qui se situe à mi-chemin entre l'aéroport et le centre-ville.

 

 

Idéal pour y déposer nos valises avant de partir découvrir la ville ! Ses tarifs sont abordables (du moins, comparé à d'autres hôtels de la ville) : nous avons payé 300€ à deux pour 3 nuits, soit 140€ chacune pour le séjour sans petit-déj.

 

 

Les chambres sont sommaires, les salles de bain font penser à des douches d'hôpital, mais ça fait largement le taf. On avait même une petite kitchenette ! En 3 stations de métro, nous sommes dans le centre-ville de Copenhague.

 

Bonus : où se faire tatouer à Copenhague

 

Et, point bonus de cet article : si vous cherchez une bonne adresse où vous faire tatouer à Copenhague, optez pour le Barking Irons Tattoo ! Les horaires sont larges, l'emplacement central et les walk-ins sont acceptés : vous pouvez y aller sans RDV ! Nous avons fait un tatouage chacune : le travail était très pro. Pour 2 petits tatouages, nous y sommes restées 1h30 (temps de création du dessin inclus) et avons payé 500 DKK (65€) chacune.

 

Quelles sont vos bonnes adresses de Copenhague ?

Retrouvez tous mes articles sur Copenhague et d'autres destinations ici !

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Découvrez aussi :

Please reload

Derniers posts

Please reload

Qui suis-je ?

BB Joh, Mom d'un Tchoutch né fin 2016.  Ici, je partage mes expériences, tutos, conseils et voyages !

Présentation BB-Joh.fr
Contact
  • Mail
  • instagram_PNG9
  • Pinterest
  • RSS Social Icône

Copyright 2018 © BB Joh

Tous droits réservés