Quoi voir, quoi faire & incontournables de Copenhague !

13/01/2019

Vous prévoyez un séjour dans la capitale danoise, mais ne savez pas encore quoi y visiter ? Alors découvrez les incontournables de Copenhague, avec des options petit budget ! Consultez aussi mes autres articles sur Copenhague pour découvrir les bonnes adresses de la ville et la liste des marchés de Noël.

 


Le centre de Copenhague n'étant pas très grand, il est très facile de tout visiter à pieds en quelques jours. Le mieux, pour arpenter la ville et connaître tous ses secrets et son histoire, c'est d'opter pour un walking tour : c'est une visite guidée de la ville à pieds et en groupe, de 1 à 3h selon le tour choisir. Et à Copenhague, on peut même trouver des free walking tours !

 

 

La visite guidée de la ville est entièrement gratuite, et à la fin on donne un pourboire au guide, du montant que l'on souhaite, sur la base du volontariat. Le montant usuel est 50 à 100 DKK pour 2 (6 à 13€). Deux organismes proposent ces walking tours : New Europe Tours et Copenhagen Free Walking Tours. Bien entendu, la condition impérative est de parler anglais... Comme partout dans la capitale :) vous trouverez difficilement un francophone !

 

 

Nous avions opté pour le Tour Classique de Copenhagen Free Walking Tours. Rosie, notre guide British, nous a accompagnées pendant 1h30 sous la neige pour découvrir les lieux emblématiques de Copenhague à l'époque de la Renaissance : palais Rosenborg, Cathédrale Notre-Dame de Copenhague, Rundertårn...

 

 

On a appris plein de petites anecdotes culturelles, notamment à propos du roi Christian IV de Danemark, à l'origine de la création de la plupart des monuments historiques de la ville. Nous nous sommes rejoints aux Højbro Plads et avons fini le tour au Torvehallerne (cf. mon article sur les bonnes adresses de Copenhague).

 

Si vous venez à Copenhague en fin d'année, vous pourrez aussi visiter les différents marchés de Noël de la ville, dont vous pouvez découvrir la liste dans cet article !

 

Pour admirer les plus belles vues de la ville, rendez-vous à la tour ronde (ou Rundertårn), immense tour de 35 mètres construite au 17e siècle. Pour y monter, pas d'escaliers : c'est un simple couloir qui monte progressivement, sur plus de 200 mètres de longueur.

 

 

Cette tour, qui marque le point kilométrique zéro du Danemark, est accolée à une bibliothèque, une église et une bibliothèque universitaire. C'était, à l'époque, un bâtiment tout-en-un pour les érudits du pays. A son sommet, il y a un espace extérieur permettant d'admirer toute la ville ; par temps clair, on voit même le pont qui relie le Danemark à la Suède ! Pour y monter, vous devrez vous acquitter de 25 DKK (3,5€).

 

 

Autre point de vue de Copenhague : la Tarnet Tower, au sommet de la Church of Our Saviour. Il faudra arpenter plus de 400 marches pour atteindre son sommet à 90 mètres de haut, par des escaliers parfois exigus. Les 150 dernières marches, situées à l'extérieur de la tour, sont très étroites ; si comme moi, vous êtes sujet au vertige, ce n'est clairement pas l'idée du siècle ! La tour est fermée en janvier et février, et ouverte seulement certains jours en décembre. Pour y monter, le prix est de 35 DKK (4,7€).

 

 

Profitez-en également pour visiter l'intérieur de l'église, qui est très imposant.

 

 

Passez par le King's Garden, où se trouve le château de Rosenborg. Initialement construit comme résidence secondaire du roi Christian IV, cet imposant palais est ouvert aux visites ; vous pourrez y admirer, entre autres, les joyaux de la couronne danoise. Rien que le bâtiment vaut le détour !

 

  

Pas loin du château, vous trouverez le jardin botanique de Copenhague, qui s'étend sur une dizaine d'hectares. Vous y trouverez un grand parc et plusieurs serres, abritant 13 000 espèces végétales.

 

Parmi les endroits les plus typiques et connus de Copenhague, vous avez le Nyhavn canal (nouveau port, en danois) ! Ce canal, très connu pour ses maisons colorées devant lesquels sont amarrés plein de bateaux à l'ancienne, abrite l'ancienne maison d'Andersen, le fameux écrivain Danois, notamment auteur de La Petite Sirène.

 

 

En parlant de la petite sirène, vous pourrez aussi trouver sa fameuse sculpture dans la capitale danoise ; beaucoup des personnes l'ayant vue en ont été déçues : assez excentrée, elle est petite et sans grand intérêt.

 

 

Profitez de votre passage à Copenhague pour visiter le Christianshavn, île de 3,5 km² (arrêt de métro du même nom). On y trouve le quartier de Christiania, lieu hippie de la ville qui s'étend sur 7 hectares seulement.

 

 

C'est une sorte de zone libre, au gouvernement anarchique. Les voitures et les armes y sont interdites, mais la vente de drogue y est autorisée.

 

 

On y voit des squats et des murs tagués, c'est étrange, mais pas flippant ; ça vaut le coup d'oeil.

 

 

Pour quitter Christianshavn et rejoindre Indre By, empruntez le Cirkelbroen bridge ! C'est un pont piéton aux formes circulaires très originales. Une fois que vous serez passés de l'autre côté de la rive, allez voir le palais Amalienborg, majestueuse résidence d'été de la famille royale danoise. Que vous aimiez ou non le shopping, vous passerez aussi probablement par la rue Strøget : avec ses 1 km de long, c'est la plus grande avenue de shopping du Danemark ! 

 

 

Enfin, un endroit magique à visiter lors de votre passage à Copenhague, c'est les jardins de Tivoli ! C'est un parc d'attractions ouvert en 1843 ; c'est le deuxième plus ancien parc d'attractions du Danemark (le premier étant Bakken) et le premier parc à thème au monde. Il abrite 38 attractions (pour les plus petits comme pour les amateurs de sensations fortes), des restaurants, spectacles, expos, concerts...

 

 

Il y a 4 saisons à Tivoli : l'hiver (en février), l'été (d'avril à septembre, avec concerts et feu d'artifices), Halloween (en octobre) et Noël (de novembre à décembre). Nous y étions donc pour la période de Noël, et franchement, c'était MAGIQUE, surtout de nuit. Je ne suis pas du tout fan des ambiances artificielles type Disneyland Paris ; mais à Tivoli, l'ambiance était chaleureuse et féérique ! Tout était décoré, c'était incroyable. Il y a un côté très traditionnel ; les fêtes de Noël sont vraiment un niveau au-dessus en Scandinavie ! Vraiment, un incontournable de Copenhague en hiver. On est montées sur des montagnes russes qui dataient de 1914 !

 

 

Il reçoit plus de 4 millions de visiteurs par an ! Du coup, choisissez bien vos heures de visite pour ne pas tomber pendant la cohue. Il est ouvert de 11h à 23h, minuit les vendredis et samedis. Evitez à tout prix d'y aller un samedi en décembre : il y a des queues immenses pour entrer dans le parc, tous les Danois s'y retrouvent ! Si possible, évitez le weekend. Nous y sommes allées le jeudi soir : c'était super, il n'y avait pas un chat, on avait le parc pour nous toutes seules.

 

 

L'entrée coûte 120 DKK (16€) par personne, puis il faut payer chaque attraction (1 ticket = 30 DKK / 4€, les grosses attractions coûtent plusieurs tickets). Sinon, optez pour un Unlimited Ride Ticket, à acheter en même temps que votre ticket d'entrée, qui coûte 230 DKK (30€) et vous donne un accès illimité à toutes les attractions. Si vous y êtes en famille, c'est une sortie qui peut vite vous coûter cher ! Mais quand on aime l'esprit de Noël, on ne compte pas ;)

 

 

Et vous, quels sont vos incontournables de Copenhague ?

Retrouvez tous mes articles sur Copenhague et d'autres destinations ici !

 

Share on Facebook
Please reload

Découvrez aussi :

Please reload

Derniers posts

Please reload

Qui suis-je ?

BB Joh, Mom d'un Tchoutch né fin 2016.  Ici, je partage mes expériences, tutos, conseils et voyages !

Présentation BB-Joh.fr
Contact
  • Mail
  • instagram_PNG9
  • Pinterest
  • RSS Social Icône

Copyright 2018 © BB Joh

Tous droits réservés