Zéro déchet : la recette pour fabriquer du sérum physiologique maison !

Si comme moi, vous êtes adepte de la technique de mouchage à la seringue nasale pour votre bébé (dont je parle ici), vous consommez probablement une grande quantité de sérum physiologique ! Saviez-vous qu’il est possible de réaliser soi-même, facilement et simplement, du sérum physiologique ? Une astuce zéro déchet, économique et écologique !


Les ingrédients pour fabriquer votre sérum physiologique

Le sérum physiologique peut s’acheter en grand volume (bouteille de 500ml par exemple) en pharmacie, le plus souvent sur ordonnance. Si vous préférez le réaliser vous-même (c’est plus économique, et plus écologique), il vous suffira d’avoir :

  • 1L d’eau,
  • 9g de gros sel.

Prévoyez également une casserole et un récipient de conservation, propre, désinfecté ou stérilisé (pour ma part, je réutilise une précédente bouteille de 500ml de sérum physiologique).

Découvrez la technique facile et rapide pour moucher votre bébé avec une seringue.

La recette du sérum phy

  • Portez à ébullition 1L d’eau,
  • Lorsque l’eau bout, ajoutez 9g de gros sel et maintenez l’ébullition pendant 10 minutes,
  • Transvasez dans un contenant propre et désinfecté,
  • Attendez qu’il ait totalement refroidi avant de l’utiliser bien entendu 😊

Pour ce qui est de la durée de conservation, il est recommandé de le conserver 5 jours maximum, à température ambiante. Et voilà ! Plutôt simple de réaliser votre sérum phy vous-même, non ? Découvrez mes autres astuces Vie saine sur le blog, et sur mon Pinterest.


Le guide pratique des couches jetables bébé - BB Joh

Autre sujet, qui pourrait peut-être aussi vous intéresser : pour tout comprendre sur ce que doit (et ne doit pas !) contenir une couche jetable pour bébé, connaître les critères importants à étudier lors de votre choix, les ingrédients à éviter absolument, vous pouvez consulter mon guide jetable des couches bébé. Il regroupe mes 5 années d’expérience à étudier et décrypter le marché des couches jetables bébé.

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *