Que faire des vêtements trop petits de son enfant ?

Ca y est, votre bébé a (encore !) grandi, et passe à la taille de vêtements supérieure. On met soigneusement ses anciens vêtements de côté, et passé quelques mois, on s’aperçoit qu’on en a beaucoup trop ! Alors, que faire des vêtements trop petits de bébé ?


Option 1 : les garder

Bon, ça c’est l’option facile ! On peut garder les vêtements trop petits de son bébé, pour des raisons sentimentales (premières tenues, etc…) ou pratiques (si l’on prévoit d’agrandir la famille ou de donner ces vêtements à des copines enceintes).

Que faire des vêtements trop petits de son enfant ? Option 1 : les garder

Option 2 : les vendre

Pour vendre les vêtements trop petits de son bébé, je connais deux solutions majeures.

La première, c’est Comptoir des Kids, un super petit site français. On prend contact avec Vanessa (par mail ou instagram), qui gère ce site, afin de répondre à un petit questionnaire et recevoir un bordereau d’envoi pour faire partir le colis de vêtements. A réception du colis, Vanessa l’examine et envoie une proposition de rachat : si on l’accepte, on reçoit un chèque correspondant au montant ou un bon d’achat sur le site majoré de 10%, et si on refuse, le colis nous revient. Très pratique si on n’a pas envie de s’embêter ! Et on peut aussi faire plein de bonnes affaires sur le site. Les vêtements envoyés doivent être dans un état impeccable ; ceux un peu usés seront donnés à des associations après accord. Lorsque j’avais envoyé mes vêtements l’an dernier, le prix de rachat moyen était de 1 à 2€ par article. Ca semble peu, mais sur un gros colis ça chiffre vite… et comme ça ne demande aucun effort, c’est tout bénef’ ! J’avais utilisé ma cagnotte pour renflouer la gare-robe du Tchoutch avec de super vêtements de grande marque.

Vêtements trop petits de bébé : les vendre sur Vinted ou Comptoir des Kids !

La seconde, c’est Vinted, la plateforme très connue d’achat et vente de vêtements d’occasion. Cela demande plus de préparation et organisation que Comptoir des Kids. Après s’y être créé un compte, il faut uploader chaque article : photos, description, taille, couleur, marque, état… Pour le prix, Vinted nous aide en nous indiquant la tranche de prix habituelle des articles similaires. Lorsque quelqu’un a acheté votre article (ou un lot), vous avez 5 jours pour l’expédier : soit par La Poste, en fournissant une preuve de suivi, soit par Mondial Relay, et le bordereau d’expédition est automatiquement généré par Vinted (NB : il vous faudra une imprimante) afin que vous n’ayez plus qu’à déposer le colis en point relais.

Une fois l’article reçu et validé par l’acheteuse, on reçoit les fonds dans le porte-monnaie Vinted, qu’on peut alors utiliser pour racheter des articles sur la plateforme, ou se faire un virement (sans frais) sur notre compte bancaire. Bon à savoir : les frais d’achats et de service sont à la charge de l’acheteuse, et les acheteuses peuvent tenter des négociations. Peut-être un peu plus fastidieux à organiser, mais une fois qu’on a pris le pli c’est très facile ! Ca permet de vendre de belles pièces à de bons prix, mais aussi des jouets, livres, accessoires, etc. On peut y faire de très bonnes affaires : j’ai fait bien plus que 1.500€ de chiffre sur la plateforme en moins d’un an !

Vider son dressing grâce à Vinted

Petites astuces pour plus de réussite sur Vinted : mettez des descriptions claires et détaillées / des photos soignées et portées / une description de profil complète. Si vous souhaitez bénéficier de 5€ de crédit à votre inscription, cliquez ici pour accéder à mon lien de parrainage ! Et si vous cherchez mon profil, où je vends les affaires en très bon état du Tchoutch et parfois les miennes, le voici 🙂

Les autres options sont de créer votre propre vide-dressing sur les réseaux sociaux (mais cela implique d’avoir une base importante de followers au départ) ou de mettre vos lots sur les réseaux de vente d’occasion. Toute l’organisation, vente et envoi seront à votre charge !


Option 3 : les donner

Enfin, on peut donner les anciens vêtements de ses enfants afin qu’ils puissent être utiles aux personnes dans le besoin, revendus ou recyclés. Pour cela, on peut se tourner vers des associations locales ou nationales (Secours populaire, Secours Catholique, Restos du coeur, Emmaüs, Croix Rouge…) et vers des points de collecte (La fibre du tri, le Relais…).

Donner ses vêtements : comment faire ?

Moi, personnellement, je fais ces 3 options ! Je garde très peu de tenues, uniquement celles qui ont une valeur sentimentale à mes yeux. Ensuite, je vends des lots ou les vêtements de marque sur Vinted ou Comptoir des Kids. Et le reste, je donne !

Et vous, vous faites quoi des vêtements trop petits de vos enfants ?

D’autres astuces pour leur donner une seconde vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *